29 Rue Guy Môquet, 75017 Paris
01 46 27 46 51
v.fournier@cadrissime.fr

du mardi au vendredi de 10h à 19h
(fermeture le mercredi et le vendredi de 12h30 à 14h30)
le samedi de 11h à 19h

.
VMF ENCADREMENT | 29, rue Guy Môquet - 75017 Paris | 01 46 27 46 51|v.fournier@cadrissime.fr
1001, 2016

Mettez vos fruits et légumes en cadres !

By |janvier 10th, 2016|Encadrement, Non classé|0 Comments

Carpaccio de melon, courgette, citron, ananas…. Une idée originale de déco ou de cadeau.
Des planches de fruits et légumes séchés vendues par Calligrane, 6, rue du Pont Louis Philippe dans le 4ème arrondissement de Paris, http://www.calligrane.fr/, proposées ici encadrées sur fond gris avec baguette en bois naturel.

  

701, 2016

Bois exotiques, tendance déco

By |janvier 7th, 2016|Non classé|0 Comments

Le bois exotique se fait tendance dans toute la maison… mobilier et également encadrement.
Vous pourrez trouver à l’atelier des baguettes en wengé, ébène, teck… et d’autres essences moins connues telles que le zébrano ou le bubinga.

Le wengé pousse dans les régions équatoriales et tropicales d’Afrique, notamment au Mozambique, […]

701, 2016

De nouvelles encres de Laszlo Tibay en vente à l’atelier

By |janvier 7th, 2016|Non classé|0 Comments

Après le succès rencontré pour les fêtes de fin d’année par ces charmants animaux, de nouvelles encre de l’artiste Laszlo Tibay sont en vente à l’atelier : chats bien sûr mais également éléphants et chouettes.

2903, 2015

Le retour des cadres Montparnasse

By |mars 29th, 2015|Non classé|0 Comments

Une certaine généralisation des styles met en vogue, dans les années 40, le cadre dit « Montparnasse » reprenant les formes stylistiques des cadres en bois dorés rectangulaires des époques précédentes. De style classique, français ou italien, fréquemment ornés de la coquille caractéristique du style Louis XV,  ces cadres se distinguent par leur […]

203, 2015

Mise en valeur de vos gravures anciennes grâce au lavis

By |mars 2nd, 2015|Non classé|0 Comments

L’origine des lavis est incertaine mais elle reste intimement liée à la conservation des estampes.
Dès le 16ème siècle, les gravures sont fixées sur des feuilles et cernées de grands traits noirs.
Aux 17ème siècle, les encadreurs de l’époque n’ont pas encore à leur disposition les papiers, notamment vergé, […]