La caisse américaine ou cornière est l’invention d’un américain au début du XXème siècle qui s’est inspiré des caisses en bois, destinées à l’emballage pour le transport.
Il s’agit d’un cadre à fond plat constitué de quatre tasseaux de bois brut assemblés, il est utilisé pour l’encadrement des toiles sur châssis, peintures sur panneaux, dibonds… qui viennent se fixer sur le devant et non au dos du cadre.
La technique d’encadrement consiste à laisser 1 à 2 cm entre la toile et le bord de la baguette afin de donner l’impression que l’œuvre flotte dans son support. Les baguettes des caisses américaines ne possédant pas de feuillure (entaille au dos de la moulure dans laquelle vient s’emboîter l’encadrement), elles ne permettent en principe pas le positionnement d’une plaque de verre sur le cadre. On peut toutefois rajouter sur la caisse une baguette permettant de monter un verre.
L’art contemporain, les artistes, les galeries, les grands musées l’ont depuis longtemps adoptée.

Cadrissime propose de nombreux modèles de caisses américaines pour s’adapter à tous types d’œuvres.